Les frais d’achat d’un appartement neuf à Bordeaux : ce qu’il faut savoir

Acquérir un appartement neuf à Bordeaux peut représenter un investissement intéressant, notamment en raison de la croissance démographique et économique de la ville. Cependant, il est important de connaître les frais liés à l’achat d’un bien immobilier neuf pour éviter les surprises et bien préparer son budget. Dans cet article, nous vous présentons les principaux frais à prendre en compte lors de l’acquisition d’un appartement neuf à Bordeaux.

Le prix d’achat du bien immobilier

Le premier élément à considérer lors de l’achat d’un appartement neuf est évidemment le prix du logement lui-même. À Bordeaux, les prix des appartements neufs varient généralement entre 3 500 et 5 000 €/m² selon les quartiers et les prestations offertes. Il est donc essentiel de bien déterminer le budget dont vous disposez pour votre achat et sélectionner un logement en conséquence.

Les frais de notaire

Lorsque vous achetez un appartement neuf, vous devez également prévoir les frais de notaire. Ceux-ci correspondent aux honoraires du notaire chargé de rédiger l’acte authentique de vente ainsi qu’aux diverses taxes et droits qui doivent être acquittés lors de la transaction. Les frais de notaire sont généralement compris entre 2 % et 3 % du prix d’achat du logement pour un bien immobilier neuf, contre environ 7 % pour un bien ancien. À Bordeaux, les frais de notaire sont habituellement situés dans la fourchette basse de cette estimation.

Les frais de garantie

Pour financer l’achat d’un appartement neuf, il est souvent nécessaire de contracter un prêt immobilier. Dans ce cas, la banque demande généralement une garantie sur le bien financé. Cette garantie peut prendre la forme d’une hypothèque ou d’une caution bancaire, et engendre des frais supplémentaires à prévoir dans votre budget. Les frais de garantie représentent en moyenne 1 % à 2 % du montant du prêt.

Les charges de copropriété

Lorsque vous achetez un appartement neuf dans une résidence, vous devez également prendre en compte les charges de copropriété. Ces charges correspondent aux dépenses liées à l’entretien et au fonctionnement des parties communes (ascenseur, espaces verts, chauffage collectif…). Les charges de copropriété varient en fonction de la taille et des équipements de la résidence, ainsi que du nombre de copropriétaires. À Bordeaux, il faut compter en moyenne entre 25 et 40 €/m² par an pour les charges de copropriété.

La taxe foncière

En tant que propriétaire d’un appartement neuf à Bordeaux, vous serez également redevable de la taxe foncière. Celle-ci est calculée en fonction de la valeur locative cadastrale du logement et des taux d’imposition fixés par les collectivités locales (commune, département et région). À Bordeaux, la taxe foncière représente en moyenne 1 % de la valeur du bien immobilier.

Les frais liés au déménagement

Enfin, n’oubliez pas de prévoir les frais liés à votre déménagement dans votre budget. Ceux-ci peuvent comprendre le coût du transport de vos meubles et affaires personnelles, la souscription à un nouveau contrat d’énergie ou encore l’achat de nouveaux équipements pour votre logement. Selon la distance et le volume à déménager, ces frais peuvent varier de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.

Au-delà de ces frais incontournables, il est également important de prendre en compte d’éventuels travaux d’aménagement ou de décoration pour personnaliser votre appartement neuf à Bordeaux. En somme, il est essentiel de bien évaluer l’ensemble des coûts liés à l’acquisition d’un logement neuf pour éviter les mauvaises surprises et optimiser votre investissement.